Du futur faisons table rase

Du futur faisons table rase
du futur faisons table rase Marlene Saldana
du futur faisons table rase Sexy Sushi
du futur faisons table rase applaudissements
du futur faisons table rase - scene
du futur faisons table rase le monde
du futur faisons table rase  soupe
du futur faisons table rase  public
Mac Creteil expo
Mac Creteil expo
Mac Creteil expo
Mac Creteil expo performance
Mac Creteil expo
Mac Creteil expo ambiance
pub metro
 
L'artiste Sun Ra avait déjà pressenti que la vie, dans l’hypothèse d'un présent immédiat, aurait pu se développer dans l'espace, dans un univers, où l’être humain aurait été confronté à la pure expérience, à un étonnement sans fin, complètement assujetti par les volontés de dynamiques extraterrestres, planétaires, divines.
Un concept d'un futur où le temps est une coïncidence spontanée, une équivoque irrévocable.
L'obsession du temps qui se projette dans l'arrivée d'un futur pas attendu est présente dans le travail que Théo Mercier a réalisé pour le Festival Mac à Créteil
''Du Futur faisons table rase'', jeu de mot qui s'inspire au chant révolutionnaire ''L'Internationale'' – Debout ! Les damnés de la terre ! Debout ! Les forçats de la faim ! La raison tonne en son cratère, C'est l'éruption de la fin. Du passé faisons table rase, Foule esclave, debout ! Debout! - est le titre du premier travail scénique du plasticien.
 
Mercier nous présente le temps d'une façon linéaire, le passé, le présent et le futur s'offrent sur l'horizontalité du plateau au spectateur, avec le seul fil en commun d'une nostalgie, d'une médiocrité identitaire exprimée par des panneaux-slogans qui descendent comme un décor pendant toute la durée du travail.
''C'était mieux avant'', ''Le bon vieux temps'', ''I believe in yesterday'', ''I have fallen and i can't get up'', ces manifestes tombés du ciel ne laissent pas pressentir de grands espoirs pour le temps à venir. 
Le passé est représenté par Marlène Saldana, noble courtisane à l'esprit débordant de plaisir pour le fromage, et pour une représentation de la vie comme tragédie baroque.
Le présent joué par le groupe Sexy Sushi , montre la frustration de regarder un rituel auquel il nous est impossible de participer, la chanteuse du groupe, Julia, se mêle à la salle, fait de la scène un ravage,  elle essaye de nous surprendre malgré tout, pourtant elle reste un mythe intouchable, déjà dépassé.
On s'approche au temps rêvé, ce futur auquel on demande toujours trop, vers lequel on se projette avec foi, et la vision selon Mercier, devient dimension métaphysique, la perspective se mélange entre fractals et primitivisme. Le futur est désormais dépassé, déclaré oubli de toutes intentions, seuls les mots suspendus restent comme transmission de l’expérience.
Parfois drôle autant que mécanique, on a l'impression que le Théo Mercier metteur en scène reste dans ce travail otage de l'artiste plasticien, il travaille avec ses performeurs et comédiens en les traitant comme des 'ready made' d'eux mêmes. 
Les slogans-manifesto se révèlent une parfaite revendication-moquerie contre un langage territoire d'impositions, c'est peut être même l'arme fatale de ce travail, à quoi bon de comprendre le temps de notre vie ? Mieux le somatiser.
D’ailleurs quelque jours après le spectacle en prenant la ligne 9 du métro j'ai trouvé le panneau publicitaire d'une assurance qui disait : ''Vivons plus vieux, Vivons mieux'' possible citation detournante à ajouter à l'idée d'une nostalgie du futur déjà encombré des projections hallucinatoires.
 
 
Chantal Malambri // /
 
Suivez nous sur twitter @EdChemin
Du futur faisons table rase - De Théo Mercier

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Remplace les balises [VIDEO::http://www.youtube.com/watch?v=someVideoID::aVideoStyle] par des vidéos intégrées.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
3 + 10 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.